Logo-abalone L'ARCHANGE
et
LUCIFER


un roman de


Mara Dee




Bouton
Accueil


Bouton
Catalogue


Bouton
Commandes
Contacts








Archange-Lucifer-Papier

Version imprimée
192 pages
2014

12,00 EUR en commande sur ce site
jusqu'à épuisement du stock.

14,99 EUR en librairie
(distribution Hachette)

Je certifie avoir 18 ans



Archange-Lucifer-ebook

Version ebook (PDF et ePub)
2013

6,99 EUR


Commande sur le site de l'e-distributeur
Numilog ou Charmebooks

http://www.numilog.com/ResultatRecherche/Abalone/1392.Editeur

https://www.numilog.com/Pages/Livres/Fiche.aspx?LIVRE_ID=160008
http://www.charmebooks.com/ResultatRecherche/Abalone/1392.Editeur
http://www.charmebooks.com/160008/L-Archange-et-Lucifer.ebook
Adjouma, étudiante en Europe et descendante des princes sérères, rencontre dans la rue Gabrielle au sourire d’archange, dont elle a été follement éprise à l’adolescence avant de se laisser séduire par Tamara, sa prof de gym, devenue sa compagne. Gabrielle est psychiquement perturbée. L’enquête pour chercher à en éclaircir la cause va entraîner Adjouma dans des aventures érotiques avant qu’elle ne confie Gabrielle au docteur Noémie de Saulnier, psychiatre, ex-épouse et complice en débauche du professeur de sexologie Luc Siffert, dit Lucifer, personnage aussi charismatique que pervers, dont les méthodes vont peut-être éclaircir le mystère…
Un authentique roman, hors des sentiers battus, dans lequel suspense et psychologie mettent en relief un érotisme torride où s’enchevêtrent amours homo, hétéro et bisexuels, fantasmes et perversion de la sexologie.
Avant-propos de l'auteur

Il m’arrive, ou plutôt il m’est arrivé, de lire des romans érotiques.
J’y cherchais un écho, à défaut de réponse, aux perplexités qui m’assaillent lorsque je veux cerner ce qui m’envahit quand parle en tyran ma sexualité. Les ouvrages de psychologie et de philosophie ne m’étant d’aucune aide, j’espérais trouver dans ces fictions ce que leurs sœurs m’apportent sur d’autres plans, sentiments, réflexion, relations familiales ou sociales, voire action politique.
Il n’en a rien été. Celles que j’ai lues, célèbres ou obscures, m’ont laissée sur ma faim. Il s’agissait le plus souvent d’un catalogue de fantasmes assez communs, vaguement insérés dans une narration tantôt maladroite et tantôt élégante, mais toujours manquant de chair, ce qui est tout de même paradoxal. Soumission et domination, liens et menottes, mécanique sexuelle sans le moindre raté… Univers de robots trop bien huilés, fût-ce à la silicone. Rien de tout cela ne reflétait mon désir ou son absence, le besoin de tendresse ou de brusquerie, la lutte entre exhibition et pudeur, honte et fierté.
Oui, j’ai vécu des orgasmes sublimes dans les bras de l’homme que j’aime, comme il m’est arrivé, dans les mêmes bras, de subir les affres d’un désir qui frôle son aboutissement sans y parvenir. Oui, il m’est arrivé de tromper cet homme avec d’autres qui m’étaient indifférents, y trouvant ou non du plaisir. Et de me laisser séduire par des femmes, proches comme inconnues, avec le même effet aléatoire. Oui, il m’est arrivé de fantasmer la violence donnée ou subie, et même le viol, avilissement suprême qui pourtant me fait horreur. Il y a dans mon jardin secret des recoins semés de ronces plutôt que de roses.
Cette complexité de la sexualité humaine, et particulièrement féminine même si les hommes sont loin d’être des orgasmes sur pattes, avec ses richesses et ses misères, ses exaltations et ses désespoirs, son amalgame intime aux sentiments, aux sensations d’une autre nature, aux pensées, je ne l’ai jamais trouvée dans ces livres, dont j’ai cessé la lecture.
Jusqu’au jour où l’envie m’a prise d’en écrire un à mon tour, d’y mettre au service de l’expression sexuelle une transposition de mes expériences et ma science de romancière (cet ouvrage, sur conseil de mon éditeur, étant publié sous pseudonyme). J’ignore si j’y suis parvenue. Mais j’ai vibré en l’écrivant.
Puisses-tu, lecteur, faire de même en le découvrant.

Mara Dee.

*


J'ai peu de temps pour choisir un ou des livres, alors je clique si le titre ou la couverture me plaise. Je ne dirais pas au hasard puisque je n'y crois pas, mais c'est un autre sujet, j'y reviendrai.
L'archange et Lucifer, inconsciemment j'y voyais déjà un bouquin bien branché spiritualité avec pour sujet le bien et le mal qui s'affronte.
À réserver à un public averti.
Euh de quoi t'es qu'on parle ?
Bah d'un live érotique mon chéri !
Ah oui vraiment ! Bah j'suis vraiment bien naïf ! 58 balais et je suis une buse.
Bon, côté lecture érotique j'étais encore vierge, c'est mon premier. Je m'attendais à un truc complétement décousu mais non il y a une histoire, un fil conducteur, bien sûr avec de nombreuses scènes de sexe, c'est tout de même le sujet.
Adjouma, jeune adulte, vit avec sa prof de gymnastique, Tamara. Toutes les deux filent le parfait amour. Un jour Adjou rencontre dans la rue, Gabrielle, qui a l'air complètement perturbée. Adolescente, Adjou était irrésistiblement attirée par la beauté angélique de Gabrielle. Elle invite donc la jeune femme à se reposer et se décide à fouiller son sac pour essayer de comprendre ce qui déstabilise Gabrielle. Rue des chardonnerets, c'est là qu'Adjou décide de se rendre pour éclaircir ce mystère. Elle y fera la rencontre d'un voisin ... un peu particulier.
C'est bien écrit et l'intrigue est intéressante, de plus l'histoire tient vraiment bien la route. Les scènes de sexe sont superbement rendues et l'auteure se laisse aller à décrire fantasmes masculins et féminins sans retenue. C'est chaud, très chaud, à tendance torride. Ici pas de tabou pourvu que tous les protagonistes arrivent au sommet de l'extase.
J'ai vraiment bien aimé mais je ne sais pas si j'en lirais d'autres, allez savoir.
Et donc comme je ne crois pas au hasard, pourquoi ce livre m'est-il arrivé dans les mains en ce moment ? Hein ?

domisylzen , Babelio

****


J'ai lu ce livre dans le cadre de l'opération Masse critique de septembre 2017 de Babelio et j'en suis ravie vu que c'était ma toute première participation. Je remercie donc l'équipe de Babelio et les éditions Abalone pour m'avoir fait découvrir ce livre.
En choisissant ce roman, c'était consciemment. Déjà, le titre accrocheur "L'archange et Lucifer" m'a permis de m'intéresser au résumé, ce qui m'arrive peu, dans mes choix de lecture. le résumé relatant une sorte d'enquête entourée d'érotisme menée par Adoujma, une princesse Sérère, pour découvrir ce qui est arrivé à Gabrielle, l'amènera à faire diverses rencontres, pas toutes charmantes.
Clairement, je ne m'attendais pas à lire ce que j'ai découvert dans ce livre. Bien différent des romans érotiques qui m'étaient passés sous la main, celui-ci m'a fait une assez forte impression dans plusieurs domaines : l'écriture, la description des scènes érotiques, la manière dont l'enquête est menée et se poursuit (il y a un fond à cette histoire, un fil conducteur), le trait de caractère des personnages et ce qu'ils renferment vraiment. Et puis, forcément, la psychologie très présente.
En effet, l'écriture est particulière, certaines fois, le style se révèle alambiqué, la façon dont les scènes sexuelles sont décrites est riche et détaillée mais le raffinement qui s'en ressort ne rebute pas. Adjouma nous amuse et nous surprend durant sa récolte d'indices pour comprendre ce qui est arrivée à Gabrielle et tous les différents personnages amènent quelque chose de concret à l'histoire, ils sont intéressants à leur façon et certainement pas creux. de plus, la psychologie très présente donne un aspect assez sérieux au livre et pour ma part, a assez bien piquée ma curiosité.
Le roman de Mara Dee aborde divers amours : homo, hétéro et bisexuels et nous amène à plonger dans toutes sortes de fantasmes et de perversion. Tout est débridé, il faut s'accrocher. Ce n'est pas pour un public pouvant être heurté facilement, ni même pour les jeunes (j'ai certes 20 ans, mais je parle plutôt en terme de mentalité), il faut être capable de lire le livre sans trop être bousculé, car il y aura clairement certains actes allant contre notre morale, notre vision des choses et notre éthique.
Et malgré le fait que je ne sois pas une grande férue de ce genre de lecture, j'ai apprécié ce livre et par les fous rires qu'il me déclenchait parfois tant certaines choses étaient cocasses, ou encore les actes des personnages qui me faisaient m'interroger sur leurs motivations et autres, je ne m'y suis pas ennuyée un seul instant.

Ilfioredelmale, Babelio

****

Je préfère ne pas mettre de note en étoiles pour cette lecture car je suppose que je ne suis simplement pas fait pour ce livre et mettre une mauvaise note là dessus me semble sévère. Mais je vais détailler tout de même mon impression en quelques points.
Le premier élément m'ayant vraiment dérangé, et m'ayant donné l'impression que ce livre n'était pas pour moi, est le fait que quasiment TOUS les hommes du livres se limitent à être des violeurs. Enfin il y en a bien quelques uns qui sont simplement d'énormes manipulateurs, je vous rassure. Mais cela n'aurait pas fait de mal de croiser un homme qui ait l'air "sain" mentalement.
Niveau histoire, une fois de plus, ca n'a pas été un coup de foudre pour moi. le personnage de Gabrielle est clairement intriguant, mais j'ai trouvé les autres un peu moins intéressants. On passe de l'un à l'autre pour découvrir diverses scènes expliquant un peu pourquoi chacun est comme il est au moment présent.
J'avais espoir que le mystère autour de Gabrielle me réserve une fin qui m'aurait donné l'impression d'avoir eu raison de tenir bon et de continuer la lecture. Mais non. Mon impression : "C'est tout ?". Bon, on comprend qu'il est possible qu'il y ait une suite, mais ca sera sans moi.

GeronimoParis, Babelio